top of page

Les aires de l'identité




Comment on deviens soi-même ? La notion d'identité est un phénomène complexe qui est à la fois l'ensemble des critères qui définissent un sujet, et le sentiment interne qui se développe et se construit tout au long de la vie, pour chacune et chacun d'entre nous.

Cette construction est aussi une construction narrative, dans le sens l'identité est en grande partie liée à l'histoire que l'on se raconte à propos de nous même, et qui est évidemment liée à toutes les histoires que l'on a entendu à notre sujet depuis notre plus tendre enfance.


Dans cet article, je vous indique les différentes aires de l'identité, selon le modèle originel de Gérald Caplan, amélioré par les thérapeutes de l'Institut de Formation et d'Application des Théories de la Communication à Lyon.


Je vous invite à regarder la vidéo sur YouTube si vous souhaitez explorer davantage ces concepts.


Identité génétique

L'identité génétique est celle qui - à priori - est la plus stable dans le temps chez la majorité des gens (Je suis une femme, je suis un homme, j'ai des tâches de rousseur etc.). C'est également celle que l'on ne pouvais pas changer, en tout cas jusqu'à il y a quelques années. C'est une chose qui évolue beaucoup ces derniers temps et il y a aujourd'hui la possibilité, pour les personnes qui se sentent profondément différent dans leur identité génétique, de changer de sexe.


Identité Familiale

L'identité familiale se construit très tôt à travers toutes les intéractions dans le milieu familial. Elle est le résultat d'une construction complexe à la coisée des projections des parents et du comportement de l'enfant. Cette identité se construit sur tous les messages de confirmation que les parents vont pouvoir adresser à leur enfant, tout comme les messages de disqualification potentiels. C'est ce qui contribuera à construire le socle d'estime de soi et de confiance en soi.

La famille joue un rôle principal dans l'apprentissage et la maturation affective des individus. La famille est le laboratoire d'expérimentation des enfants pour définir leur identité. C'est d'abord dans la famille que l'on développe le sentiment de filiation, les notions de pouvoir, de statut, la différenciation individuelle, la confirmation de l'estime de soi etc. On voit très bien dans les familles les différents messages de confirmation de l'identité lorsqu'il y a plusieurs enfants : l'un va être le scientifique, l'autre le littéraire ; l'un sera l'intellectuel et l'autre le manuel, l'un le calme et l'autre le dynamique (voyez que j'utilise volontairement des qualificatifs positifs, mais malheureusement cette construction de l'identité peut aussi se faire sur une base dévalorisante : du coup au lieu d'avoir le calme et le dynamique, nous aurons le fénéant et l'énervé etc.).

La manière dont les choses sont dites dans la famille est tout autant importante que les mots qui sont utilisés, s'il y a une dissonnance, c'est le message non verbal qui sera capté par l'enfant pour donner du sens à l'expérience (il ne faut pas oublier que d'un point de vue développemental, même à l'échelle de l'évolution des espèces, bien avant le dévloppement du langage oral, la compréhension de son environnement et des interactions sociales se base sur le décodage non verbal. Il faut comprendre très vite si l'autre est potentiellement agressif ou bien inoffesif, s'ils viens vers nous avec de bonnes ou de mauvaises intentions, voyez qu'il s'agit même en extrapolant d'une notion de survie).


Identité sociale

L'identité sociale va commencer à se développer à partir des premiers contacts de vie en collectivité, en général à partir de l'entrée à l'école. Elle est la partie de nous qui se définit à travers les relations amicales notamment. C'est la manière dont vous vous percevez en société.

Ex : Je suis un bon ami, je suis quelqu'un de fiable (je suis présent lorsque mes amis ont besoin de moi, pour un déménagement etc.), Je suis quelqu'un de drôle (voyez que je peux me percevoir comme ayant de l'humour dans la sphère sociale, mais pas du tout dans la sphère familiale, et vice versa).


Identité professionnelle

L'identité professionelle va quant à elle se développer à partir des premières expériences dans le monde du travail (en commençant par les stages, puis le petits jobs d'été, puis le départ dans la vie professionnelle). Et cette identitée est l'ensemble des représentations que vous avez de vous même dans le cadre du travail.

Ex : Je suis rigoureux, j'ai de grandes capacités d'adaptation etc.


Identité sexuelle

Cette aire de l'identité se construit dans le développement de notre rôle sexualisé. J'attire votre attention sur le fait que ce développement se construit dès l'enfance, à ce moment là on ne parle pas de la sexualité comme on en parlerai pour un adulte, mais elle se construit dès les premières expériences sensorielles et se mature avec l'expérience de vie.

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Post: Blog2 Post
bottom of page