top of page

Comment j’ai résolu mon problème de lecture par la lecture ?

Je ne sais pas pour vous, mais l’été a toujours été synonyme de lectures pour moi. Je me souviens l’excitation qui était la mienne quand j’allais, enfant, avec ma mère à la librairie pour sélectionner avec soin les œuvres qui accompagneraient mes journées et peupleraient mes songes. Comme j’adorais ouvrir la première page d’un livre et plonger avec une curiosité implacable dans ces nouveaux univers, découvrir des personnages que j’apprendrais à connaître au point de me sentir proche d’eux comme d’amis intimes. Ouvrir un livre c’est entrer dans un monde à profondeurs multiples, et j’ai appris progressivement à apprécier le style par lequel l’histoire se tisse et l’auteur derrière la complexité de ses personnages.

Progressivement, je me suis vu lire de moins en moins de romans et de plus en plus d’ouvrages théoriques. Je me souviens même d’une période durant laquelle je finissais par ne plus du tout explorer la littérature par culpabilité de ne pas être en train d’explorer la théorie. Cela vous est-il déjà arrivé ? Vous savez, ce genre de blocage dans lequel nous nous disons que notre temps de lecture devait être consacré à un projet professionnel, nous empêchant d’ouvrir autre chose qu’un ouvrage théorique et nous conduisant par là même à envisager la lecture comme une astreinte.


Voyant mon goût de la lecture s’amenuiser sous le poids du devoir, j’ai cherché à résoudre mon problème par tous les moyens qui me venaient à l’esprit, augmentant mon auto-discipline, cherchant à investir des routines quotidiennes, ouvrant plusieurs ouvrages en même temps pour renouveler mon intérêt et mon attention, mais rien ne changeait la problématique de fond : la lecture devenait un effort.


Et un beau jour, la solution s’est imposée à moi d’elle-même, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est dans la lecture que j’ai trouvé la solution à mon problème de lecture ! Comme de nombreuses solutions efficaces - ce qui Milton Erickson savait pertinemment - c’est par le vent d’un acte paradoxal que les nuages obscurcissant le ciel de mon désir ont été chassés.


Au moment où il était plus qu’urgent que j’avance dans cet ouvrage sur lequel mon attention ne voulait décidément pas se fixer, sur un coup de tête et comme un affront, je l’ai jeté dans les abysses de ma bibliothèque pour en sortir un que je n’avais jamais ouvert, et je l’ai choisi aux antipodes de ce dernier : un roman d’une grande saga se déroulant dans un monde médiéval-fantastique comme je n’en avais plus ouvert depuis mon adolescence, et devinez quoi ?

Non seulement je n’ai pas lâché ce livre pendant des heures, mais après l’avoir posé j’ai eu envie d’aller déterrer celui que j’avais jeté un peu plus tôt pour en lire davantage que ce que je n’avais été capable de faire sur toutes les semaines précédentes…


Dès lors, je me suis promis de ne jamais plus oublier que c’est du plaisir de lire que s’alimentait ma motivation à lire. C’est ainsi que la lecture a résolu mon problème de lecture !

Si vous êtes intéressés par des lectures théoriques, j’ai fait une vidéo récemment sur YouTube avec mes conseils de lecture systémiques pour l’été, je vous donne également des liens vers les vidéos de l’année dernière toujours sur des conseils de lecture.


Mais pour vous, noyau essentiel de cette communauté, je vais vous livrer comme un aveu intime quelques uns des ouvrages qui m’ont le plus marqué, ceux qui sont chargés d’une emprunte affective particulière pour moi, qui ont été des découvertes et des initiations.



Je vous souhaite de passer un très bel été ! Dites-moi dans les commentaires quelles sont vos propres suggestions, les livres qui ont marqué votre vie ! En ce qui me concerne j'en garde un secrètement, un seul, celui justement qui a résolu mon problème de lecture, ne serais-ce que pour garder encore le plaisir de pouvoir l'offrir en surprise... un jour...hautement significatif.


Julien

 

Livres :

  • Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, J.K Rowling

  • Les Thanatonautes, Bernard Werber

  • L’ombre du vent, Carlos Ruiz Zafòn

  • L’alchimiste, Paulo Coelho

  • La vie devant soi, Romain Gary

  • Voyage au bout de la nuit, Louis Ferdinand Céline

  • Les misérables, Victor Hugo

  • La recherche du temps perdu, Marcel Proust

 


224 vues2 commentaires

2 comentarios


« Jean-Christophe » de Romain Rolland, beaucoup de livres de Marguerite Duras, beaucoup de livres policiers (Ed MacBain, James Ellroy, Edward Bunker, la série des « Reacher » de Lee Child, livres de cet été, …), des poèmes de René Char, … la liste peut être longue...

Me gusta

Julien Besse
Julien Besse
07 ago 2022

N'hésitez pas à dire ici quels sont les livres qui vous ont le plus marqué personnellement !

Me gusta
Post: Blog2 Post
bottom of page