top of page

Changer de regard sur la santé mentale



Depuis des décennies, nous avons tendance à appliquer une pensée mécaniste au fonctionnement des êtres humains. Si nous prenons l’exemple de la santé mentale, nous avons dépensé, et nous dépensons encore, une énergie considérable pour comprendre ce qui cause les maladies, ce qui cause la souffrance. On s’intéresse à l’origine des maladies ou des dysfonctionnements, mais ce référentiel de pensée s’accompagne d’un piège invisible lorsqu’il est appliqué à l’humain...


D'une certaine manière, nous pourrions dire qu'en France, nous pratiquons plutôt une médecine de maladie qu'une médecine de santé. Dans une pensée mécaniste, il suffit de démonter la machine, de regarder comment chaque rouage fonctionne, d’en dresser une carte suffisamment précise et lorsqu’il y a un endroit qui se grippe, il suffit d’agir sur l’endroit qui pose problème. Il faut bien voir ce mode de pensée est largement répandu dans notre société, dans de nombreux domaines ; et nous amène à l’idée que pour résoudre d’un problème, il suffit d’en connaître la cause.


Mais nous allons voir dans cette vidéo qu’il n’en est peut être rien lorsqu’il s’agit de vous et moi…


Julien




55 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page